2016, année de la faucheuse

Merci au site de la RTBF

Mardi 12 Janvier: *Ankara* (Turquie), 10 morts, 15 blessés
Lundi 19 Janvier: *Peshawar* (Pakistan), 9 morts, 35 blessés
Mercredi 27 Janvier: *Chibok* (Nigeria), 10 morts, (nombre de blessés inconnu)
Mercredi 17 Février: *Ankara* (Turquie), 28 morts, 61 blessés
Lundi 22 Février: *Siagerd* (Afghanistan), 13 morts, 19 blessés
Jeudi 25 Février: *Bagdad* (Irak), 9 morts, 22 blessés
Samedi 27 Février: *Asadabad* (Afghanistan), 10 morts, 40 blessés
Dimanche 28 Février: *Bagdad* (Irak), 33 morts, 79 blessés
Dimanche 06 Mars: *Hilla* (Irak), 47 morts, 72 blessés
Lundi 07 Mars: *Shabqadar* (Pakistan), 13 morts, 23 blessés
Mercredi 16 Mars: *Maiduguri* (Nigeria), 22 morts, 18 blessés (dans une mosquée)
Mardi 22 Mars: *Bruxelles* (Belgique), 31 morts, 250 blessés
Vendredi 25 Mars: *Al-Asriya* (Irak) 30 morts, 65 blessés
Lundi 4 Avril:*Bagdad* (Irak) 10 morts, 45 blessés
Mardi 19 Avril *Kaboul* (Afghanistan) 30 morts, 300 blessés
Samedi 30 Avril *Bagdad* (Irak) 23 morts, 38 blessés
Mercredi 1er Juin *Mogadiscio* (Somalie), 10 morts (nombre de blessés inconnu)
Mercredi 8 Juin: *Midyat* (Turquie), 3 morts, 30 blessés
Dimanche 12 Juin: *Orlando* (Floride, USA), 49 morts, 53 blessés
Lundi 13 Juin: *Magnanville* (France), 2 morts (2 policiers, chez eux)
Samedi 25 Juin: *Mogadiscio* (Somalie), 11 morts, 20 blessés
Lundi 27 Juin: *Liban* 8 morts, 15 blessés
Mardi 28 Juin: *Istanbul* (Turquie), 43 morts, 130 blessés
Jeudi 14 Juillet: *Nice* (France), 84 morts, 331 blessés
Vendredi 22 Juillet: *Munich* (Bavière, Allemagne), 9 morts, 27 blessés
Samedi 23 juillet: *Kaboul* (Afghanistan) , 80 morts, 231 blessés
Dimanche 24 Juillet: *Ansbach* (Bavière, Allemagne), 1 mort, 15 blessés
Lundi 25 Juillet: *Bagdad* (Irak), 12 morts, 31 blessés
Lundi 25 Juillet (bis): *Fort Myers* (Floride, USA), 2 morts, 16 blessés
Mardi 26 Juillet (bis): *Tokyo* (Japon), 19 morts, 25 blessés
Mardi 26 Juillet: *Rouen* (France), 1 mort (le prêtre), 1 blessé

Les justifications de ces attentats sont multiples, toujours l’œuvre de fous, souvent instrumentalisés, parfois revendiqués. Les bilans des victimes ne sont pas forcement exacts, certains blessés étant toujours en soins, certaines victimes ayant été découvertes après la parution des articles. J’ai volontairement ignoré les attentats des zones de guerre telles que la Libye, la Syrie et le Yemen (L’Irak excepté)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Top