Red Universe: T1 Chapitre 12 Episode 12

Soutenez Red Universe: Faite un don ou baladez-vous dans notre boutique 🙂

TĂ©lĂ©charger l’Ă©pisode Mp3⎮⎮Torrent⎮⎮S’abonner

Une série de flashback illumina alors la mémoire du Sergent.

Oui. Sa permission précédente avait tourné au vinaigre, et elle avait accepté d’accompagner son patron dans le Sud pour passer le minimum de temps avec.. Lui. Cela lui revenait maintenant!

“C’est bien pratique les remords Greg non? Et la Haine? N’est-ce pas encore mieux? Elle efface ce qui pourrait interférer ou assouplir ses résolutions, elle te rend plus sûr de toi, plus fort!

Mais devant moi, Greg, devant MOI tu ne peux te mentir à toi-même: notre couple était au bord du gouffre et pourtant tu poursuivais tes frasques, à te répandre entre tous les seins que tu croisais dans l’Univers!

-Je voulais.. Me.. Racheter..”

Il tomba à genou devant elle, posant son front contre le ventre où il aurait tant souhaité enfanter, mais trop tard.

“JE VOULAIS ME RACHETER!!”

Le tissu de la chemise de nuit était doux au toucher et deux mains se posèrent sur ses cheveux, les caressant tendrement, comme toutes les femmes du monde savaient faire, pour atténuer les douleurs de leurs proches qu’elles aimaient..

“Je.. Je suis désolé Rachel! Je suis tellement désolé !” Des sanglots lui échappaient par flots, s’écrasant sur le sol, emportant avec eux ces vaines années de recherche et de revanche, cette Haine qu’il avait si lourdement porté!!

“Pardonnes-moi, je voulais me racheter de mes fautes, je.. Je n’ai plus touché une Femme depuis ce jour, j’ai même pensé à.. Des choses horrible contre moi-même dans l’espoir de te retrouver.

Si tu savais comme je m’en suis voulu…”

Les larmes coulèrent de plus belle, malgré les doigts qui, lentement, glissaient entre les touffes de cheveux, apaisant autant que possible la douleur des confessions si profondément enfouies en cet Homme.

“Chuuuuut, mon amour, c’est fini maintenant.” Et la jeune femme se mit à son tour à genoux, prenant le visage de son Mari dans ses mains, front contre front.

“Je te pardonne. Tu m’entends bien? Je te pardonne!

Et je veux que tu me rejoignes enfin mon Chéri. Je veux que l’on partage à nouveau une vie heureuse comme elle aurait toujours dû être!

-Mais.. Comment?”

Juste entre eux apparu le contacteur à clef, là où le pendentif, dernier souvenir d’une vie disparu, tournoyait sur lui-même, émettant ses éclats de lumière..

Lui posant délicatement le pouce et l’index contre la clef, leurs fronts toujours pressés l’un contre l’autre, elle ajouta:

“Greg, je t’aimerai toujours. Partons maintenant..

 

…Mon Bien-aimĂ© Mari.”

 

Sans hésiter, celui-ci tourna le contacteur et, cette fois, le ronronnement ambiant changea de tonalité.

Il leva la tête, pour la voir une dernière fois.

Toujours souriante, Rachel devînt orange, vira au rouge, puis s’enflamma. Et, telle une nymphe infernale, vint se coller contre lui dans une ultime étreinte de feu.

“Je t’aime tant Rach…”

 

Les trappes d’évacuation tapissant les murs et le sol s’ouvrirent automatiquement dans les secondes suivantes, entraînant les gaz usés vers le vide spatial, ainsi que les résidus organiques des trois personnes brûlées et réduites en poussière.

 

Adénor se sentait étrangement bien, comme si ses douleurs avaient disparues.

Elle inspira un grand coup, ouvrant soudain les yeux, redressant le buste! Mais deux bras la retinrent, la repoussant doucement contre le sol.

Devant ses yeux grands ouverts se tenait Fabio, souriant, la voix plus apaisante que jamais.

“Restez calme Adénor, tout va bien et vous êtes sauvés.

-Ph..Phil oĂą est-il?

-Juste derrière nous, regardez par vous-même”

Il s’écarta légèrement, laissant la jeune femme voir son compagnon allongé comme elle, devant l’entrée du sas d’évacuation, avec Catherine à son chevet qui souriait et hochait la tête, signe que tout allait bien.

“Il va s’en remettre: colmater les trous dans les poumons c’est une des premières choses que j’ai appris à faire depuis que mes pouvoirs se sont révélés.. Et je me suis occupé également de vos jambes, les fractures et os cassés sont ressoudés..”

Fabio sourit et ajouta:

“Entendez-vous les secours? Ils accourent pour vous. Il faudra passer quelques temps au centre de soins, mais vous survivrez tous deux.

-M..Merci Fabio.

-De rien, je suis votre chaperon vous ne vous souvenez pas?

-Et.. Et le Sergent et ses hommes?

-J’ai bien peur qu’ils ne se soient suicidés par la méthode qu’ils vous réservaient. Un accès de lucidité et de remord peut-être..

Nous en reparlerons plus tard, dormez maintenant.”

 

Il passa sa main ouverte devant le visage d’Adénor, et elle s’endormi immédiatement.

Production: Podshows

Ecriture & RĂ©alisation: Raoolito, Icaryon, Andropovitch

Narration: Raoulito

Acteurs:

* Coupie (Rachel)

* Bleknoir (Greg)

* Zylann (Fabio)

* @[email protected] (AdĂ©nor)

Composition musicale: Ian

Montage: Andropovitch

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Top