Red Universe: T1 Chapitre 14 Episode 03

Soutenez Red Universe: Faites un don ou baladez-vous dans notre boutique 🙂

Télécharger l’épisode Mp3⎮⎮Torrent⎮⎮S’abonner

Le véhicule particulier de Paul longeait la petite avenue de Kyuang avec une délicatesse toute Souriante, Ralato en profitait pour regarder défiler la cité minière, laissant Stuffy et Myan surveiller les activités du conducteur. Le Boramol persistait toujours dans l’esprit du contact des Affaires Mentales, mais avec deux Mentaux concentrés sur vous, il était impossible de préparer une action sans qu’ils le sachent. C’était la subtile différence entre la mémoire, l’inconscient, la réflexion ou les pensées dirigeant les actions, ces dernières ne pouvaient efficacement être dissimulées par un humain normal, même sous drogue.
Les immeubles de métal défilaient, plus ou moins hauts, plus ou moins stylisés. Etrange cité qui n’était pas destinée à abriter une société urbaine, son objectif étant d’abord la production, le raffinage et l’expédition du Lithium, mais qui prenait certains des aspects les plus basiques des villes communes : entre les fenêtres de dortoirs de regroupement, on pouvait apercevoir ici un balcon avec du linge qui séchait, ici un petit vieux cultivant un potager suspendu ou là-bas deux mamies évoquant sans doute le devenir de leurs descendances. Ils doublèrent deux camionnettes puis cédèrent le passage à un tramway, tandis qu’un métro tubulaire les survolait sous le ciel enflammé, au-delà du dôme transparent. C’était la ville des jours sans fin, le centre de la production de Lithium, la tête des Triades et certainement le lieu où ils allaient trouver le commanditaire du terrible charnier, celui qui avait endeuillé les Forces Mentales sur MaterOne.
Ralato croisa le regard de Myan, le jeune homme hocha de la tête et appliqua la procédure à la lettre : “ Monsieur Paul, comment se fait-il que l’on nomme communément ces planètes gazeuses les Mines de Talbot, compte tenu que l’oxyde de Lithium est pompé sous la surface ? ”
Quand on veut obtenir quelque chose d’un suspect, une des premières étapes est de l’inviter à se détendre, surtout si un bon stress lui avait été appliqué auparavant, et quoi de mieux pour cela qu’une petite conversation anodine ? “ Oui, nous en avons fait tous deux l’expérience. ” Intervint Stuffy, laissant transparaitre un reproche dans sa remarque. L’ancien agent avait subit, puis usé à son tour sur Ralato, tous les raffinements possibles du catalogue des tortures Mentales, la douleur physique n’étant alors qu’une méthode préparatoire. “A postériori, Ralato, je te tire d’ailleurs mon chapeau : je doute qu’aucune personne ne puisse te faire avouer quoique ce soit. Au fait, puisque nous ne sommes pas pressés, cet informateur qui m’a dénoncé, c’était qui ? ”
“ C’est un abus de langage, cela remonte aux tous débuts de l’exploitation du Lithium dans la zone, d’ailleurs Tb-01 était la première exploitation à l’époque. ” L’intervention de Paul fît sortir Ralato de sa conversation interne. S’il n’était pas vraiment rassuré, le contact des Affaires Mentales se décrispait sensiblement, autorisant sans s’en rendre compte certaines circonvolutions de son esprit à être captées par ses voisins d’infortune. “ Il existe des surfaces dures, des sortes de gros rochers flottants juste sous la limite des nuages. Ils sont composés d’agglomérats de poussières spatiales, et d’oxyde de Lithium, ce qui fait qu’ils ne s’enfoncent pas totalement vers le centre de la planète. Certaines régions en sont recouvertes, d’autres non. Les premiers ouvriers, et les premières machines, ont donc pu être envoyés sur ces rochers pour miner et récolter. Mais rapidement on a découvert les océans d’oxyde liquide qui s’étalent par nappes à plusieurs centaines de kilomètres sous la surface et, une fois leur exploitation rodée, on a abandonné la première méthode. Au fait vous ne devinerez jamais qui étaient les premières équipes à oser s’aventurer dans les profondeurs pour creuser durant des heures ?
Les Souriants ? ” Répondit amusé, Myan. La réponse était d’autant plus évidente qu’elle venait d’effleurer l’esprit de Paul.
“ Ha, ha, ha ! Effectivement, ces gars avaient des tripes et ne craignaient rien. Malgré des pertes terribles, ils ont pu monter leur business petit à petit, installant plus tard les premiers puits de pompage. ” On tourna dans une petite rue aboutissant sur une large place arrondie au centre de laquelle se dressait une sorte de statue. “ Tout le monde descend, on continue à pied, si vous le voulez bien. ”
Ralato et Myan ne relâchaient pas leur concentration, espionnant la moindre information pouvant filtrer du cerveau sous Boramol de leur guide. Une mallette à la main, ce dernier semblait de plus en plus serein, leur parlant comme à des touristes : “Cette statue n’en est tout simplement pas une, il s’agit d’un des premiers blocs de roche et d’oxyde de Lithium extrait de ces fameuses mines dont nous parlions. Il a été recouvert de… résine pour le protéger du Temps. C’est le symbole de la richesse des consortiums de Talbot ! ”
Ralato contacta son subordonné : “ Tu as remarqué ?
Oui Monsieur, ce n’est pas de la résine ordinaire, c’est de celle dont on fabrique le Nuage de Miel, n’est ce pas?
Exactement, cette substance est générée chimiquement et ils en ont recouvert le bloc exposé.
Un message évident : Lithium et Nuage de Miel, Consortiums et Triades, les deux faces des Souriants. Souffla Stuffy dissimulé au fond de l’esprit de Ralato.
Monsieur ? J’ai entendu une autre voix, on nous écoute !
Monte tes barrières, vite ! Commanda immédiatement Ralato, bloquant ainsi toute communication Mentale avec le jeune agent. Puis s’adressant à Stuffy il explosa littéralement : MAIS TU ES MALADE ! On va déjà avoir du mal à lui faire passer le coup du double tir aux quais et maintenant tu participes tranquillement à notre conversation !
Il n’aurait jamais dû m’entendre, je touchais à peine tes zones conscientes. Merde ! Comment il a fait çà ? Ce petit est plein de surprises, je vais prendre mes précautions ne t’inquiète pas.
Il vaudrait mieux, parce que maintenant il est persuadé que d’autres Mentaux nous surveillent. Et je vais devoir cautionner cela !
Cela risquait d’arriver un jour ou l’autre, tu le sais bien ! De toutes façons, cela ne lui fera pas de mal au petit, de se tenir un peu plus sur ses gardes. ”
Paul s’arrêta alors devant l’entrée d’un immeuble scintillant, aux parois de verre fumé. Il semblait démesurément haut, c’était surement un bâtiment dominant tout Kyuang.
“ Que fait-on ici ? ” Si Paul voulait s’amuser à les balader, cela allait lui couter plus cher que le prix du Lithium de sa voiture.
“ Je vous l’ai dit, j’ai rendez-vous avec un chef des Triades. Regardez sur la façade, à coté du nom. ” Il y était inscrit en lettres aux reflets argentés “ Lith-Export Inc. ” et juste en dessous, plus discret, un symbole de l’alphabet Souriant que Myan traduisit par “C’est le mot Pêche, un symbole de longévité qui chasse les démons. Mais c’est aussi celui de la troisième plus importante Triade : les Branches dorées.
Vous espériez un taudis perdu et moisi ? Ici les consortiums qui exploitent le Lithium sont dirigés par les membres des Triades. Et pour rencontrer un de leurs chefs, on prend simplement rendez-vous. Venez, allons nous faire annoncer. ” Et il traversa l’entrée rutilante du bâtiment, suivi des deux Mentaux.

Soutenez Reduniverse.fr

Prod: PodShows

Réa: Raoolito

Relecture: Icaryon, Andropovitch, Arthur R, Coupie, Quentinus15

Narration: Ian

Acteurs:
Myan (Ian)
Stuffy (Luciole)
Ralato (Raoulito)
Andropovitch (Paul)

Compo: Ian

Montage: Ian

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Top