Red Universe: T1 Chapitre 12 Episode 05

Soutenez Red Universe: Faite un don ou baladez-vous dans notre boutique 🙂

TĂ©lĂ©charger l’Ă©pisode Mp3⎮⎮Torrent⎮⎮S’abonner

“Ils nous ont retrouvé, vite par la ruelle!!” hurla Phil alors qu’on entendait derrière eux les cris des journalistes et autres amateurs de célébrité!

La chasse au couple avait débuté quasi immédiatement alors qu’ils sortaient discrètement de la zone contrôlée par les miliciens de Momumba. Ils avaient bien tenté de les repousser poliment, de faire appel au sens commun, mais rien n’y a fait: une déferlante humaine qui leur parlait, les touchait, les bousculait, commençait à tirer leurs vêtements!

Ils durent prendre la fuite, aussi surpris l’un que l’autre de revivre ainsi leur malheureuse expérience sur le Transporteur n°7!

Espérons qu’ils n’aient pas cette fois-ci à prendre un otage!?

Les corridors zigzaguaient et se succédaient, tels de longs serpents rectilignes entre les containers de tôle ondulée, concevant l’ubuesque Cité Intérieure propre à chaque Transporteur.

Soudain Adénor s’arrêta brusquement à un angle en hurlant !

“Les miliciens!

-Halte! Arrêtez-vous!” leur cria le sergent les interpellant par de grands signes! Adénor rentra la tête dans les épaules, serrant les poings.

“Phil chérie, ils ne nous feront pas de mal normalement ici?

-Non bébé, sauf que ça me gênerait que nous nous fassions attraper si facilement!!”

La grande femme sourie puis ajouta

“Je t’aime toi!” en se préparant, avec son compagnon, à se battre contre deux groupes se refermant sur eux.

“Par ici! Vite!”

Ils levèrent la tête: la silhouette de Catherine se découpaient sur le toit de la cité intérieure, elle les interpellait depuis le sommet de la colonne de container formant l’angle!

“Cette petite bêcheuse est encore là? Elle compte nous lâcher un jour ?!

-ChĂ©rie, nous n’avons pas le temps de finasser: allons-y! On peut s’agripper et tenter une ascension!

-Je préfère la milice, pas toi?” lui demanda-t-elle droit dans les yeux! Visiblement sa future réponse relevait d’une importance des plus prioritaire, malgré la situation!

“Heu.. Chérie, on peut en parler plus tard? Là je préfère ma liberté de mouvement si tu veux bien?”

Quelques secondes de flottements, le regard d’Adénor la tueuse fixé sur son amant..

“Alors vous attendez quoi!? Vous n’avez pas le temps, dĂ©pĂŞchez-vous!?” Et une sorte de câble Ă©lectrique dĂ©vala la façade, s’arrĂŞtant Ă  quelques dizaines de centimètre au-dessus d’eux.

“Ho oui, je vais y aller… Pour lui trancher la gorge Ă  cette petite salope!

-Okay, on la tuera après d’accord? Vite monte!!!” Supplia le jeune Lieutenant en aidant sa cavalière à grimper, même si elle semblait n’avoir aucunement besoin de son aide pour cela !

L’ascension ne dura que quelques minutes, tandis que leurs poursuivants tentaient l’escalade pour les plus téméraires, ou simplement cherchaient l’entrée des container d’habitation pour grimper par les escaliers, pour les autres.

“Vous voilà! Vite, prenez ma main!” cria Catherine en la tendant à la compagne de Phil Goud.

Mais contre toute attente, c’est elle qui fût tirée en avant, et se cogna le front contre celui de la jeune femme du Texos! Malgré le choc qui résonnait dans son crâne, elle entendit ces mots hachés et durs comme du métal “ C’est MON homme: tu le touches, tu lui tournes autour, tu l’aguiches, tu le regardes, je te transforme en chair à pâté, est-ce clair!?

-O.. Oui m’dame..” eut-elle juste le temps de répondre avant d’être repoussée violemment en arrière, tombant sur le sol, restant muette sous le choc.

 

Adénor aida Phil à son tour, puis alla négligemment détacher le câble que la petite Catherine leur avait descellé du mur pour les aider. Celui-ci fila tomber dans la ruelle et on y entendit quelques cris: ceux qui escaladaient la façade à leur poursuite devaient vivre un moment difficile, les uns entraînant les autres..

Droite et fière, Adénor toisa les deux autres de tout son long: “ Et maintenant petite, nous allons où?

-Je.. <Ouf!>..  vous conseille plutôt de me suivre Madame,.. <Ouf>.. ainsi que vos amis..!” lui répondit derrière elle, une voix masculine bien essoufflée. Adénor se retourna tel un cobra prête à se battre, reconnaissant le visage du sergent qui leur avait bloqué la route en bas..

-Nous pourrions tout autant vous assommer et prendre la fuite sans baby-sitter, soldat!“ intervint Phil, peu enclin à se laisser faire lui non plus par la gente militaire.

“Mes hommes retiennent la meute dans l’escalier.. <Ouf!>… On peut s’en sortir en enjambant les toits avec quelques acrobaties. Venez et je vous escorterais discrètement loin de la CitĂ© IntĂ©rieure.

Je me nomme Greg, Sergent Greg pour vous servir.

-Nous sommes plus gradés que vous Sergent, êtes-vous au courant? NOUS décidons de ce que NOUS voulons!

-Raison de plus pour vous ménager Madame! De toutes façons mes hommes ne répondent qu’à moi-même.”

Des bruits de foule, de grognements montèrent de l’escalier.. Le barrage de milicien improvisé ne tiendrait pas longtemps et cela se lisait sur l’expression du visage de Greg..

Il pointa du doigt une zone de la Cité:

“Madame nous ne faisons que notre boulot! Suivez-moi je vous pris! Petite, quand ils vont surgir, vous tâcherez de les entraîner vers là, pendant que nous partons par derrière!” Puis, se retournant vers Phil et Adénor, il ajouta: “Puis-je donner le signal à mes hommes d’évacuer ou désirez-vous les voir écrasés par la meute !?”

Les deux amoureux échangèrent un regard.. Avaient-ils tant le choix que cela?

Production: Podshows

Ecriture & RĂ©alisation: Raoolito, Icaryon

Narration:

Acteurs: MT Ice

Montage: MT Ice

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Top