Red Universe: T1 Chapitre 14 Episode 15

Retrouvez les livres Red Universe sur toutes vos plate-formes préférées 🙂  
Rendez-vous dans la section consacrée pour en savoir plus et soutenez-nous ou faites un don à l’équipe 🙂

Télécharger l’épisode Mp3⎮⎮S’abonner

Stuffy était hors jeu, les cerfs royaux se faisaient tailler en pièce et les éperviers  n’arrivaient pas à entamer la cuirasse du dragon. Personne ne viendrait l’aider, coincé entre les deux projections de Myan et le Mental concluant lui-même l’aventure ! Pourquoi avait-il invoqué ces si étranges objets derrière lui, il ne semblait pas spécialement vouloir s’en servir ? Non c’était trop bête, il n’allait pas abandonner comme ça ! Ralato tenta d’optimiser les restes de sa conscience sur un aigle, mais le dragon, tout juste gêné par les éperviers qui tentaient de le suivre, le dévora avant même qu’il ne se soit matérialisé entièrement !

“ Adieu Lieutenant, confidence entre nous, j’ai toujours détesté le restaurant des affaires Mentales ! Autant que ces pseudos collègues dont il me fallait souffrir la présence permanente. Leur mort m’a… soulagé en quelque sorte. ” Le visage crispé, un sourire haineux s’étirant bien au-delà des limites physiologiques, Myan se déformait sous l’effet de toute cette haine qu’il avait accumulée contre Ralato et ce qu’il représentait, avait-il ressenti cela lorsqu’il les avait tous assassiné ?

Un rouleau de scotch translucide passa entre eux deux, Myan n’y prêta même pas attention : “ Combien de temps vous faut-il donc pour étouffer dans ce monde, Lieutenant Ralato Ouli ? ” Il ne les voyait pas, ce n’était pas des projections à lui. Mais qu’est ce que c’était ?

Les éperviers se vaporisaient les uns après les autres, tandis que les arbres ou les cerfs, disparaissaient, engloutis par le sol. Ralato se sentait partir, les yeux révulsés… entouré d’une multitude de formes translucides, diverses, bizarres, flottant autour de la scène, non… elles flottaient partout, dans tout cet univers blanc dont les bords viraient déjà au noir, au néant. Elles lui rappelaient quelque chose, mais quoi ?

L’obscurité envahissait l’espace au-dessus d’eux, ayant englouti l’horizon si vite… trop vite…

…Plus assez de forces pour… Matérialiser quoique ce soit…

 

Relevant les épaules, Myan accentua encore plus la pression, y mettant toutes ses forces : la gorge du Lieutenant n’était plus d’un simple fil tordu, il ne lui suffisait que de le rompre définitivement.

 

Une tasse de thé vînt se placer devant les yeux de Ralato, flottante, sereine… Essayait-elle de lui parler ? Une douce lueur émana alors d’elle, telle la lumière d’un matin d’été, il en sentit la chaleur se diffuser sur son visage, tandis qu’il sombrait dans le néant.

 

< CLAC ! > Le fil céda.

La tête de Ralato s’éloigna, glissant dans l’obscurité. Son corps commença à se désagréger, tout était fini. Myan se détendit, soufflant quelques secondes, satisfait de lui. Il laissa partir toutes ses invocations, flottant désormais seul dans un vide obscur qui engloutissait tout. Le grand Lieutenant Ralato, l’agent si redouté des forces Mentales, était enfin mort. Cependant, il ignorait comment quitter cet endroit et même comment il y était arrivé ! Peut-être fallait-il patienter quelques minutes avant de réintégrer son corps ?

Comme lors d’une aube, le soleil apparu alors au loin, illuminant de multiples couleurs un ciel englouti de néant : sans aucun doute la porte de sortie. Myan vola donc dans sa direction, pressé de revenir dans la réalité et de porter secours à son frère Hoù. L’astre grossissait, réchauffait les cieux et les corps, irradiait de plus en plus cette vie qui ne demandait qu’à renaître.

Le jeune Mental accéléra, puis stoppa net son élan ! Il comprit, horrifié : le Lieutenant Ralato ETAIT ce Soleil, il brillait de milles feux, tel un Dieu sur son domaine ! Il n’était donc pas mort ! Encore un maudit tour de passe-passe de ce monde, mais quand pourrait-on en finir ? Sans attente, la rage au cœur, le jeune Souriant, convoqua un dragon de jade, l’espèce la plus puissante, la plus dangereuse des légendes ! Il y donna tant que du sang coula de ses narines sous l’intensité de sa concentration, et lorsqu’il le sentit prêt, il déchaîna le monstre contre son ennemi !

 

Le monde était empli d’un nombre infini de ces êtres. Ils semblaient s’agglutiner contre les Mentaux faisant appel à leurs capacités psychiques. Leur brillance donnait des pouvoirs et leur nombre de la puissance ! Fabio les voyait depuis toujours, mais Ralato avait toujours refusé de le croire, de l’entendre. Le monde des Mentaux est incroyablement plus complexe que ce que l’on pouvait enseigner dans les universités Mentales et, cela, son frère le lui avait répété maintes fois durant leur existence. Il ne le comprenait que maintenant ! Au ralenti, il pouvait voir un nombre conséquent, mais loin d’être impressionnant, d’êtres donnant leur lueur à Myan pour l’aider à invoquer son dragon. L’heure était venue d’en finir, jeune Mental, tu vas découvrir ce que c’est qu’une puissance comparable à celle de Fabio Ouli !

Il tendit la main, fermant les yeux pour aider sa concentration. Les êtres multiformes s’agglutinèrent contre lui, par centaines, puis par milliers, puis par centaines de milliers. Le grand dragon approchait, rugissant de la haine de son maître, il était presque à portée de griffes.

Ralato esquissa un ultime sourire : comme le monde devait paraître futile à un être comme son frère. Il ouvrit les yeux et riposta.

Soutenez Reduniverse.fr

Prod: PodShows

Réa: Raoolito

Relecture: Icaryon, Andropovitch, Arthur R, Coupie, Quentinus15

Narration: Icaryon

Acteurs:
Ralato (Raoulito)
Ian (Myan)

Compo: Ian

Montage: Andropovitch

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Top