Red Universe: T1 Chapitre 16 Episode 1

Red Universe, ce sont aussi des livres numériques et des thèmes musicaux originaux ! Venez découvrir le site pour enrichir votre expérience de cette grande saga.

Télécharger l’épisode Mp3⎮⎮S’abonner

« Bonjour à tous, Vous êtes bien aux côtés de Ex-One Média, et c’est Ted Maos’n, en direct du transporteur n°1 pour votre édition d’actualité !

Voici les titres :

• Transporteur n°1 : une cellule d’écoute et de suivi des personnes présentant des troubles, dus aux effets de la traversée de la Passe, a été ouverte. Rabsky Benkous était à son inauguration avec le Général Décembre.

• Sur le transporteur n°3, faisons un petit tour chez nos héros Phil Goud et Adénor Kerichi  sortis depuis quelques jours de l’hôpital. La foule nombreuse qui les suit commence à inquiéter les autorités. Un reportage de Titus Matrane.

• Et enfin, alors que l’actualité est plutôt calme, ExOne média lance un grand concours de caricatures. Faites ce que vous voulez, le dessin le plus satyrique paraitra à l’antenne durant toute la traversée de la Passe !

Mais débutons donc cette émission avec l’ouverture de cette cellule d’écoute. Nous retrouvons Rabsky Benkous juste après ça… »

 

<pub>

 

« Retour sur votre actualité en direct. Regardez ces images, c’était aujourd’hui dans une annexe du pont quatre, celui réservé à l’hôpital. Le Général Décembre est en train de… »

 

Fabio coupa le son, laissant seulement les images du commandant se succéder, un ciseau à la main, déclarant combien il se souciait de ses concitoyens. Politique et communication que tout cela. Si même les militaires s’y mettaient maintenant… Le cagibi, servant de repère au jeune mental blond, n’était même pas assez grand pour lui permettre d’allonger ses jambes, alors il restait souvent appuyé contre le mur derrière son oreiller, à réfléchir. Un de ses amis translucides, une clef à molette boursouflée, se tenait devant lui à l’autre bout du lit. Il était un des rares rescapés, car la très grande majorité des autres s’étaient évaporés. Le mental avait fini par écarter une quelconque responsabilité dans ces disparitions, les reposant plutôt sur un des multiples effets collatéraux de la Passe de Magellone.

Une ampoule maussade éclairait le lieu de sa lumière jaunâtre. La petite carte spatiale épinglée au mur restait sa seule décoration, et la petite table en dessous son seul mobilier. Question de place et d’attitude. La réflexion était sa seule occupation ces derniers temps : ses pouvoirs étaient à un niveau anémique, tel qu’il n’en avait plus connu depuis les début de la Révolution Castiks. Si une nouvelle aventure advenait à Phil Goud il serait bien en peine de pouvoir lui apporter un quelconque soutien, cette fois.

Bon, d’accord, la dernière fois ce n’était pas arrivé à cause du hasard, mais quand même (*). L’ancien lieutenant était quelqu’un de trop important pour être laisser sans protection efficace. Dans les quais de la station « Maman-lolo », alors que l’Exode se préparait au grand départ, Fabio n’avait même pas été surpris de découvrir sa présence, cet individu que les êtres translucides lui avaient déjà montré plusieurs fois auparavant, dans ses rêves (**). Lui-même l’avait manipulé lors de la chute de la forteresse Castiks, et pourtant, un peu plus tard, Phil Goud avait été, d’une manière absolument incompréhensible, inaccessible à ses sondes lors du complot mental visant à reprendre le pouvoir. Il sourit en repensant au chat qui lui était alors apparu. (***)

Toujours là où il le fallait, toujours à s’en sortir quelle que soit la situation. Chanceux, certes, mais pas comme Angilbe, plutôt comme si les bons choix étaient toujours fait par ou… pour lui.

Un personnage suffisamment important, donc, pour que Fabio choisisse le même transporteur que lui, puis le suive lors de son transfert. (****)

Il leur rendait visite presque tous les jours, d’abord à l’hôpital puis maintenant chez eux. Les amoureux étaient heureux de le revoir, et ils respiraient, maintenant, une sincère et réelle amitié pour sa personne. Voilà, au moins çà c’était une réussite.

La sécurité mise en place par le commandant Arlington était à la hauteur de l’humiliation qu’il avait reçu lors de la tentative d’assassinat du couple, et elle n’était pas de trop. Une sorte de « sentiment sacré » pour ne pas encore parler de nouvelle religion, s’était développé autour des deux jeunes gens. Évidement, depuis Maman-lolo, ils n’arrêtaient pas de marquer les esprits au cœur de toutes sortes d’évènements. Ce que Fabio avait pu suivre depuis des années, les médias commençaient à l’entrevoir, et la population, toujours encline à croire au surnaturel, y voyait là des signes prophétiques.

D’ailleurs, c’était bientôt l’heure d’aller rendre une petite visite aux amoureux. Surtout que d’ici un laps de temps inconnu, mais probablement court, quelque chose allait se passer à nouveau autour de Phil Goud. Quoi ? Aucune idée.

« Vous pourriez pas parler comme tout le monde ? Cela m’aiderait souvent. »

Lança Fabio à la petit clef à molette. Elle était venue le prévenir, ses boursouflures pouvant être comparées à une prise de stéroïdes pour tenir dans l’environnement de la Passe sans disparaitre. Mais quelque chose, une idée, lui traversait l’esprit : cela allait arriver. Bientôt, très bientôt. Et cela concernait Phil Goud.

 

Une idée qui n’avait aucune raison d’être, et qui était apparue toute seule, en même temps que le petit être translucide au bout du lit.

Soutenez Reduniverse.fr
Prod: PodShows
Réa: Raoulito
Relecture: Arthur R, Icarion, Shino
Narration: Coupie
Rôles:
Zylann (Fabio)
Compo: Ian
Montage: MTIce

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Top